Offline Domain Join, comment ça marche ?






L’Offline Domain Join est un nouveau processus d’ajout de machine (Windows 7 ou Server 2008 R2 ) à un domaine Active Directory et ce, sans contact avec le contrôleur de domaine.


L’implémentation de l’Offline Domaine Join passe par un nouvel outil nommé « DJoin.exe ». Cet outil permet de provisionner un compte ordinateur au sein d’un Domaine Active Directory Domain Services.

Retrouvez ci-dessous les explications nécessaires à l’implémentation de cette nouvelle fonctionnalité !

Quels prérequis ?

Djoin.exe peut être exécute uniquement sur des machines Windows 7 ou Windows Server 2008 R2.

Par cela, comprenez que l’ordinateur que vous souhaitez ajouter au domaine doit être une machine Windows 7 ou Windows Server 2008 R2 et que la machine qui vous permettra de provisionner la nouvelle machine devra exécuter Windows 7 ou Windows Server 2008 R2.

Par défaut, Djoin.exe cible le « premier » contrôleur de domaine exécutant Windows Server 2008 R2. Sinon, l’attribut /downlevel permettra de cibler un contrôleur de domaine exécutant une version antérieure dans le cas ou votre site ne serait pas pourvu de DC 2008 R2.

Notez également qu’afin d’exécuter cette commande, vous devez être membre du groupe des administrateurs du domaine ou avoir les droits requis à l’ajout de machines au domaine.

Offline Domain Join, le processus.

Commencez par générer les métadonnées du compte ordinateur à ajouter (depuis n’importe quel poste W7 ou WS2008 R2 membre du domaine). Les métadonnées seront générées sous la forme d’un fichier texte que vous spécifierez en tant qu’attribut de la commande DJoin.

La commande à exécuter est sous la forme suivante :

djoin /provision /domain domain to be joined /machine name of the destination computer /savefile MetaData.txt

Une fois cette commande exécutée et les métadonnées générée, exécutez, sur l’ordinateur à joindre au domaine, la commande suivante en passant en parametres le fichier txt généré par la commande précédente :

djoin /requestODJ /loadfile MetaData.txt /windowspath %SystemRoot% /localos


Au redémarrage de la machine, celle-ci sera jointe au domaine.

Le fichier de métadonnées pourra également être « inclus » dans le fichier Unattend.xml utilisé lors de l’installation de votre système d’exploitation Windows7.

Détails sur la syntaxe d’utilisation de Djoin.exe :

djoin /provision /domain  /machine  /savefile  [/machineou ] [/dcname ] [/reuse] [/downlevel] [/defpwd] [/nosearch] [/printblob]
djoin /requestodj /loadfile  /windowspath  /localos

à vous de jouer !

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial