SCCM 2012 – Comprendre les Boundary & Boundary Groups

System Center 2012 Configuration Manager introduit un nouveau concept de limites de sites : les « Boundary Groups »

les Boundary Groups permettent comme leur nom l’indique, de regrouper des limites de sites. Prenons le temps de revoir en détail le fonctionnement des limites de sites et des groupes de limites de sites introduites par Configuration Manager 2012.

Nous l’avons vu dans des articles précédents, une des bases du fonctionnement de Configuration Manager porte sur la découverte des ressources et notamment des postes de travail. Cette découverte est un premier pas vers la gestion de ces ressources, l’affectation d’un poste à un site Configuration Manager en est un second puisque pour gérer un client, celui-ci doit être obligatoirement rattaché à un site.

Le Site Assignment

Avant de pouvoir gérer une ressource Configuration Manager, il est nécessaire de s’assurer de deux éléments :

  • Le client Configuration Manager doit être installé
  • Le client doit avoir contacté un site primaire lors d’un « Site Assignment ». Vous avez donc noté que dans une infrastructure Configuration Manager 2012, un client ne se rattache ni à un site secondaire ni au « Central Administration Site ».

Deux méthodes de rattachement (Site Assignement) d’un client à un site sont disponibles :

  • La méthode manuelle : Cette méthode consiste à préciser manuellement sur le client le site auquel se rattacher. Cette configuration peut être faite lors de l’installation du client ou via le panneau de configuration une fois le client installé)
  • La méthode automatique : Cette méthode est utilisable uniquement dans le cas où le client se situe dans une limite de site (Boundary) déclarée et intégrée à un groupe de limites de sites (Boundary Group). Nous l’avons vu dans un précédent article, l’Active Directory Forest Discovery permet de générer des limites de sites en se basant sur les Sites et Subnets Active Directory, nous verrons plus loin comment créer et gérer les limites de site afin de pouvoir implémenter le site assignment de façon automatique.

Les limites de site / Boundary

Une limite de site est un emplacement réseau contenant une ou plusieurs ressources que vous souhaitez gérer au travers de Configuration Manager.

Configuration Manager permet de créer des limites de sites pour chaque « portions » de votre infrastructure, en effet, les limites de sites peuvent couvrir divers périmètres :

  • Les sous réseaux IP
  • Les Sites Active Directory
  • Les préfixes IPv6
  • Les plages d’adresses IP

Attention: Une limite de site seule ne permet pas de gérer les ressources qu’elle contient, pour cela il est nécessaire d’implémenter des Boundary Group.

Les groupes de limites de sites / Boundary Group

Un Groupe de Limite de site est un objet permettant de contenir des limites de sites afin de les gérer. Chaque limite de site configurée doit être ajoutée à un Boundary group afin d’être configurée et exploitée.

Les Boundary Groups peuvent permettre :

D’activer le rattachement automatique à un site (Automatic Site Assignment) afin que les clients se rattachent à un site primaire afin d’être gérés au travers de celui-ci.

D’activer l’accès au contenu des serveurs de sites configurés comme point de distribution ou comme « State Migration Point ».

Lors de la mise en œuvre d’un Boundary Group il est également possible de préciser une vitesse de connexion, très simpliste : Fast / Slow cette option permet de définir pour le client lors d’un déploiement soit de télécharger le/les packages depuis le serveur de site soit d’interdire le téléchargement tant que le client s’y trouvera. L’avenir nous dira si cette option est réellement utilisée…

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial