SCCM 2012 – Installation pas à pas – Les prérequis

Les implémentations de System Center 2012 Configuration Manager, ou souvent maladroitement nommé SCCM 2012 commencent à débuter sur nos parcs de machines!

Installation du serveur, des prérequis, de la solution Configuration Manager, configuration des rôles, maintenance, … nous allons au travers de divers articles à paraitre sur ce blog détailler ces éléments de configuration.

Je vous propose donc au travers de ce premier article de détailler l’installation et la configuration des prérequis nécessaires à l’installation de System Center 2012 Configuration Manager.


Configuration du serveur

L’ensemble des installations détaillées dans les articles « System Center 2012 Configuration Manager » de ce blog seront basés sur la plateforme suivantes :

  • Windows Server 2008 R2 SP1 English
  • Active Directory Domain Functional Level : 2008 R2
  • SQL Server 2008 R2 SP1

L’ensemble des mises à jours des produits (Windows, SQL, internet Explorer, …) seront également installé avant toute installation sur l’ensemble des serveurs, et ce directement depuis les serveurs Windows Update public.

Configuration du domaine

La première étape de la configuration de notre infrastructure porte sur la configuration du domaine Active Directory, cette première étape consiste à étendre le schéma Active Directory afin d’ajouter les classes et attributs nécessaires au bon fonctionnement de System Center 2012 Configuration Manager, la seconde consiste a créer un conteneur « System Management » à la racine de notre domaine et de déléguer sont administration à notre serveur Configuration Manager.

L’extension du schéma est simplifiée à l’extrême grâce à l’utilitaire extadsch.exe présent dans les sources d’installation de configuration manager 2012 (/SMSSETUP/BIN/x64/extadsch.exe). L’utilisation de cet outil se fait simplement en l’exécutant dans une invite de commande, si possible sur un contrôleur de domaine hébergeant le rôle FSMO de « schéma master » et idéalement avec des droits d’administrateur du domaine ou à minima avec les droits permettant une modification du schéma Active Directory.

La seconde étape de préparation du domaine consiste à créer un conteneur « System Management » et à déléguer les droits d’administration de celui-ci à notre futur serveur primaire.

Pour cela, ouvrez la console ADSI Edit et créez un nouveau container « System Management » à la racine de votre domaine\System

Déléguez ensuite à votre « futur » serveur primaire Configuration Manager l’ensemble des droits disponibles :

Les actions de configuration Active Directory sont maintenant terminées.

Configuration des rôles du serveur Configuration Manager

Au travers de la console Server Manager, installez le rôle Web Server IIS avec les fonctionnalités suivantes :

Configuration des fonctionnalités (features)du serveur Configuration Manager

Au travers de la console Server Manager, en plus des fonctionnalités déjà installées (entre autres depuis l’installation de IIS) installez les fonctionnalités suivantes :

Installez ensuite le framework .Net 4.0 puis exécutez la ligne de commande suivante afin d’activer la prise en charge d’ASP.net sous .net 4.

%windir%\Microsoft.NET\Framework64\v4.0.30319\aspnet_regiis.exe –i –enable

Installation de SQL Server 2008 R2

SQL Server 2008 R2 est supporté par Microsoft dans le cadre de l’installation de Configuration Manager 2012, ce support évolue et il n’est donc pas à exclure que SQL Server 2012 soit supporté sous peu.

Nous allons procéder à l’installation et à la configuration du serveur de base de données afin que celui-ci supporte l’installation de System Center 2012 Configuration Manager.

Attention, si SQL Server est installé sur un serveur autre que le serveur SCCM, le compte machine du serveur de site SCCM doit etre ajouté au groupe administrators du serveur SQL.

Afin de procéder à l’installation d’SQL Server 2008 R2, exécutez le splash.hta présent dans les sources du produit, puis choisissez d’installer une nouvelle instance de base de données. Validez les termes de la licence et enfin lancez l’installation des fichiers d’installation d’SQL Server.

Une fois la copie des sources effectuée par le « Pré-Setup », le setup exécutera une vérification de la configuration du serveur. Notez que le firewall du serveur doit etre soit désactivé, soit configuré comme expliqué dans ce précédent article.

Les actions suivantes vous permettrons d’installer SQL :

  • Setup Role : SQL Server features Installation
  • Features Selection: Selectionnez les fonctionalités suivantes : .
  • Installation Rules : Confirmez que tous les items soient validés.
  • Instance Configuration : Conservez la configuration par défaut.
  • Disk Space Requirements : Validez
  • Server Configuration : Sélectionnez un compte pour l’ensemble des services, utilisez une compte de service (Active Directory) dédié. Choisissez de démarrer de façon automatique l’ensemble des services. Dans l’onglet « Collation » appliquez la configuration suivante :
  • Database Engine Configuration : Ajoutez (par exemple) l’utilisateur courant, un compte de service SQL et/ou un groupe d’administration SQL
  • Installation Configuration Rules : Confirmez que tous les items soient validés.
  • Lancez ensuite l’installation.

Une fois l’installation effectuée, ouvrez le SQL Management Studio pour valider que vous parvenez a vous connecter au serveur SQL. Faites ensuite un clic droit sur le serveur puis propriétés et enfin éditez les parametres de gestion de la mémoire comme indiqué ci dessous :

Installation des mises à jour SQL Server 2008 R2

Edit : rendez vous ICI pour retrouver les dernières versions et niveau d’updates supportés

Installation de Windows Server Updates Services

L’installation de System Center 2012 Configuration Manager nécessite également l’installation de WSUS 3.0 SP2, procédez donc à l’installation de cet outil.

Windows Server Updates Services 3.0 SP2 est disponible en téléchargement ici . Lors de l’intallation choisissez d’installer uniquement la console d’administration.

Conclusion

Le domaine Active Directory et le serveur destiné à accueillir System Center 2012 Configuration Manager sont maintenant prêt et configurés. Nous aborderons dans le prochain article l’installation de System Center 2012 Configuration Manager.

Vous êtes maintenant prêts à passer à la suite ! c’est par là …

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial