Configuration Manager 2012 R2 – Software Updates Explication sur la randomization

Avec l’arrivée de System Center Configuration Manager 2012, un nouveau concept a été intégré en ce qui concerne la mise à jour logicielle de nos clients, la notion de Randomization. Cette notion a été intégrée pour des scénarios bien spécifiques, notamment lorsque vous faites du VDI (Virtual Desktop Infrastructure).

Voyons concrètement cette notion dans ce post.

Lors du schedule d’un déploiement d’update, il est nécessaire de spécifier une date de disponibilité ainsi qu’une deadline d’installation :

Random-1

Concrètement, sous SCCM 2007, tous nos clients ciblés par ce déploiement, installaient automatiquement à l’arrivée de la deadline (A 8h00 le 10 Avril dans notre cas).

Sous Configuration Manager 2012 (Sans SP1 ni R2), cela n’est pas le cas, du fait de cette « Randomization ».

La Randomization va fixer une valeur de temps aléatoire, entre 0 et 2 heures aprés la deadline. Ce qui veut dire que, potentiellement, un client ne récupère ses Updates, que deux heures aprés la deadline. Il n’est pas possible de la désactiver (de manière supportée).

Dans des scénarios « VDI », cette idée est trés bonne, puisque cela permet un étalage sur deux heures de l’installation des déploiements, évitant ainsi de surcharger les processeurs serveurs. En revanche, dans des scénarios plus classiques, cela ne fait pas de sens, car il est donc nécessaire d’augmenter les tailles de nos fenêtres de maintenances, et l’impression de perdre du control sur nos process est bien présente.

Bien heureusement, avec le SP1, ou bien la R2, Microsoft a bien corrigé le tir. En effet, il est maintenant possible de paramétrer cette feature au niveau des « Client Settings« .

Cela en devient intéressant puisqu’il est donc possible d’activer un setting avec cette « Randomization« , ciblant les machines virtuelles, et un setting sans « Randomization », ciblant nos machines physiques.

Voyons ou se situe ce paramètre :

Random-2

Par défaut, la randomization est désactivée. Si nous souhaitons déployer un setting Randomization, il suffira de créer un custom setting :

Random-3

Et désactiver la désactivation :-).

Random-4

Il ne vous reste qu’à déployer votre custom setting sur la collection de votre choix.

Donc si vous êtes en Configuration Manager 2012, je vous conseille de passer rapidement en SP1, ou mieux en R2, :-) !!

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial