Orchestrator 2012 R2 – Retrouver facilement ses runbooks IDs

Dans un article précédent, je vous montrais comment activer Powerpivot pour Excel 2013 (ICI), je vous propose dans ce post un cas concret d’utilisation.

Le scénario est le suivant :

Vous disposez d’une infrastructure System Center Orchestrator 2012 R2, et vous souhaitez appeler un Runbook via le Webservice (depuis un script par exemple).

Pour ce faire, vous aurez besoin de disposer de l’ID du Runbook à appeler, ainsi aue les IDs des paramètres à passer (si besoin).

C’est à ce niveau que Powerpivot va grandement nous aider.

Tout d’abord, lancer votre tableur préféré, puis sélectionner l’onglet Powerpivot (Pour l’activer, rendez-vous ICI) :

SCORID-1

Sélectionner ensuite dans le ruban l’option « Get External Data » puis « From Sther Sources » :

SCORID-2

Dans le « Wizard » suivant, sélectionnez « Other feeds » :

SCORID-3

Puis renseigner l’URL correspondant au Web service Orchestrator. Elle doit être de la forme : « http://NomDeVotreServeur:81/Orchestrator2012/Orchestrator.svc« . Vous pouvez effectuer un Test de connexion.

SCORID-4

Cliquer sur OK

SCORID-5

Puis Next. Sélectionner ensuite les éléments à importer. Dans notre cas, nous avons besoin des éléments « Runbooks » et « Runbook Parameters » :

SCORID-6

L’assistant vous informe du succès de l’import. Vous pouvez cliquer sur « Close« .

Nous disposons ainsi de toutes les données des deux tables sélectionnées au préalable.

Il est possible de faire du tri, pour ne garder que les informations nécessaires. Dans le ruban, sélectionner « Table Properties » :

SCORID-8

Dans l’exemple, sur la page « Runbooks » je vais garder les IDs, les Noms et les Folders IDs :

SCORID-9

En filtrant sur le nom, vous obtiendrez l’ID correspondant à votre Runbook :

SCORID-10

Il ne vous reste plus qu’à vous rendre sur la page des « Runbook Parameters », et filtrer sur le « RunbookID » que vous avez précédemment trouvé :

SCORID-12

Et voila, vous disposez des IDs nécessaires à intégrer dans vos requêtes.

Dans cet article, vous aurez donc vu un cas concret de l’utilisation de Powerpivot, ainsi que la manière de récupérer les IDs de vos Runbooks aisément. Il ne reste plus qu’à scripter l’appel de vos Runbooks. A suivre dans un prochain Post !! :)

Please follow and like us:

No Responses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial