Windows Azure Pack – Integration de System Center Operation Manager

Nous avons maintenant une infrastructure Windows Azure Pack fonctionnelle à laquelle nous avons ajouté notre offre de service IAAS ainsi que de l’automatisation (avec SMA). Il serait maintenant intéressant de disposer de reporting. C’est ce que je vous propose de faire dans ce post.

Mais pour pouvoir disposer de reporting dans notre infrastructure, nous allons avoir besoin d’un certains nombre de composants. Le premier, non des moindres, System Center Operation Manager (SCOM). Dans ce post, nous ne verrons pas l’installation du produit, en revanche je vous propose de découvrir comment préparer l’environnement SCOM, et l’intégrer avec SCVVM. Dans les prochains post de la série (à venir prochainement), nous verrons l’intégration du reporting avec Windows Azure Pack. En effet le reporting de WAP est basé sur le reporting de SCOM, qui remonte ses informations depuis SCVMM.

Voici un schéma synthétique du fonctionnement du reporting dans WAP:

SCOM-Int-28

Si vous aviez manqué un épisode de la série, je vous propose de les revoir ici:

  • Azure Pack – Présentation
  • Azure Pack – Les pré-requis
  • Azure Pack – Installation du Service Provider Foundation
  • Azure Pack – Installation
  • Azure Pack – Configuration
  • Azure Pack – Créer un plan
  • Azure Pack – Côté client
  • Azure Pack – Installation de SMA
  • Azure Pack – Intégration de SMA
  • Azure Pack – Notre premier Runbook

    Avant de pouvoir intégrer SCOM à SCVMM, nous aurons besoin de quelques Management Packs spécifiques:

  • Windows Server Internet Information Services Library
  • Windows Server Internet Information Services 2003
  • Windows Server 2008 Internet Information Services 7
  • Microsoft SQL Server Management Pack
  • Les trois premiers MPs sont disponibles dans le catalogue, nous allons donc commencer par ceux-ci. Pour se faire, lancer la console d’administration de SCOM, et dans la partie « Administration« , cliquer sur « Import management packs« :

    SCOM-Int-01

    Dans le wizard, cliquer sur « Add » puis « Add from catalog« :

    SCOM-Int-02

    Cliquer sur « Search« :

    SCOM-Int-03

    Sélectionner les MPs disponibles dans le catalogue, puis cliquer ensuite sur « OK« :

    SCOM-Int-04

    Puis cliquer sur « Install« :

    SCOM-Int-05

    Patientez jusqu’à la fin de l’installation:

    SCOM-Int-06

    Une fois terminé, vous pouvez cliquer sur le bouton « Close« :

    SCOM-Int-07

    Pour le management pack « Microsoft SQL Server Management Pack », il faudra le télécharger (disponible ICI), puis l’installer manuellement. Une fois récupéré, exécuter le fichier « msi »:

    SCOM-Int-08

    Dans le nouvel assistant, cliquez sur « Install« :

    SCOM-Int-09

    Une fois terminé, vous pouvez cliquer sur « Finish« :

    SCOM-Int-10

    Revenez dans la console SCOM puis ré-exécutez l’assistant d’import des MPs. Cliquez ensuite « Add« , et cette fois-ci, sélectionnez « Add from disk« :

    SCOM-Int-11

    Indiquez le fichier extrait précédemment et cliquez sur « Open« :

    SCOM-Int-12

    Puis cliquez sur « Install« :

    SCOM-Int-13

    Une fois terminé, vous pouvez cliquer sur le bouton « Close« :

    SCOM-Int-14

    Nous en avons maintenant fini (pour le moment) côté SCOM. Nous allons maintenant nous pencher sur SCVMM.

    Lancez la console d’administration, puis rendez-vous dans la section « Settings« . Cliquez sur « System Center Settings« , puis dans le ruban, sélectionnez « Properties« :

    SCOM-Int-16

    Dans le nouvel assistant, vous aurez un détail des pré-requis, notamment les MPs nécessaires. Quand vous êtes prêt cliquez sur « Next« :

    SCOM-Int-15

    Renseignez le nom de votre serveur SCOM, puis cliquez sur « Next« :

    SCOM-Int-17

    Renseignez un compte disposant des droits nécessaires sur votre serveur SCOM puis cliquez sur « Next« :

    SCOM-Int-18

    Vérifiez votre paramétrage, puis cliquez sur « Finish« :

    SCOM-Int-19

    Le job de configuration se lance. Vous pouvez suivre son avancée dans la section « Jobs« . Cette action peut être un peu longue (de l’ordre d’une trentaine de minutes):

    SCOM-Int-20

    Attendez la fin de l’exécution:

    SCOM-Int-21

    Si vous revenez sur les propriétés de la connexion, vous verrez le statut « OK« :

    SCOM-Int-22

    Dans la partie « Management Packs », vous aurez un aperçu des Management packs que SCVMM a « envoyé » à votre serveur SCOM. Vous pouvez ensuite cliquer sur « OK« :

    SCOM-Int-23

    Revenons sur notre console SCOM, dans la section « Monitoring« , nous disposons d’une catégorie « Microsoft System Center Virtual Machine Manager Views« . Sélectionnez « Diagram view for CORE2DVMM« :

    SCOM-Int-24

    Vous pouvez bien entendu déployer les différentes icônes:

    SCOM-Int-25

    Dirigeons nous maintenant dans la catégorie « Reporting« . Pour vérifier que l’intégration a correctement été réalisée, sélectionnez « Microsoft System Center Virtual Machine Manager« :

    SCOM-Int-26

    Lancez par exemple le report « Virtual Machine Utilization« :

    SCOM-Int-27

    Si le rapport s’affiche correctement, c’est que touts les actions ont correctement été exécutées. Vous avez donc maintenant la possibilité d’avoir du reporting dans SCOM. Dans les prochains posts, nous intégrerons tout ça dans Windows Azure pack.

    En attendant, vous pouvez aussi relire les posts précédents:

  • Azure Pack – Présentation
  • Azure Pack – Les pré-requis
  • Azure Pack – Installation du Service Provider Foundation
  • Azure Pack – Installation
  • Azure Pack – Configuration
  • Azure Pack – Créer un plan
  • Azure Pack – Côté client
  • Azure Pack – Installation de SMA
  • Azure Pack – Intégration de SMA
  • Azure Pack – Notre premier Runbook
    Please follow and like us:
    Tags:
  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial