Windows 10, et votre confidentialité alors ?

Depuis le 29 Juillet de cette année, le monde de la technologie n’a cessé de parler de la dernière mise à jour du système d’exploitation de Microsoft, Windows 10. Plus récemment cependant, une certaine critique a surgi au sujet des problèmes de confidentialité provoqués par le nouveau système d’exploitation. Voyons ensemble ce qu’il en est…

A peine 24 heures après sa sortie, plus de 14 millions d’utilisateurs avaient téléchargé Windows 10, en grosse partie grâce à la mise à jour en téléchargement gratuit pour les utilisateurs Windows existants. Windows 10 est également venu avec un nouveau modèle de service, Microsoft sortira les services packs au fur et à mesure pour les utilisateurs et non plus suivant un calendrier annuel. On connait cependant la frilosité des entreprises à vouloir mettre à jour leur système d’exploitation et attendent facilement entre 1 et 2 versions avant de se lancer vers une nouvelle version.

Le premier problème est que Windows 10 attribue automatiquement un ID à chaque utilisateur sur un appareil qui est lié à l’adresse électronique qui est dans le compte Windows Live. En utilisant cette ID, les entreprises qui collectent ces informations peuvent adapter les annonces publicitaires lors de la navigation sur Internet et peuvent tracer l’utilisation de certaines applications.

La prochaine préoccupation est que beaucoup de vos données personnelles sont synchronisées avec les serveurs de Microsoft. Certaines de ces informations, comme votre mot de passe Wi-Fi, peuvent alors être chiffrées et partagées avec vos contacts, en utilisant une fonctionnalité appelée “Wi-Fi Sense”. Certains ont fait valoir que ce ne sont pas des risques de sécurité, car l’utilisateur doit choisir de partager le réseau, ou pas.

En outre, l’assistant personnel de Microsoft, Cortana, doit recueillir des données pour délivrer le service, mais il est probablement ni le meilleur, ni le pire que ses alter-égo, Apple ou Google.

Un des plus grands soucis, cependant, est la politique de Microsoft à divulguer ou partager vos informations personnelles. Ce qui suit est un extrait de la politique de confidentialité:

Nous aurons accès pour divulguer et conserver des données personnelles, y compris votre contenu (tels que le contenu de vos e-mails, d’autres communications ou des fichiers dans des dossiers privés), lorsque nous avons une suspicion de bonne foi et autant que cela est nécessaire pour protéger nos clients ou respecter les conditions régissant l’utilisation des services.

Le problème est que de nombreux utilisateurs veulent des services personnalisés, mais il est difficile de tracer “LA” ligne qui limite ce qui doit être recueillie, ou pas. Tyler Shields (Forrester) dit qu’au lieu d’activer ces options par défaut, Microsoft aurait du permettre aux utilisateurs de les activer plus tard, s’ils le souhaitaient et non pousser un réglage “par défaut”.

Ceci est plus une position de la vie privée que de l’environnement qui peut être acceptable pour le grand public“, a déclaré Shields. “Cependant, Microsoft aurait eu moins d’adoption à ses services à valeur ajoutée, s’il avait fait les réglages par défaut, limitant la collecte de données, réduisant ainsi les chances de succès au lancement de Windows 10.

Alors, comment voulez-vous vous protéger de ces questions ? Voici quelques mesures que vous pouvez prendre pour désactiver certaines fonctionnalités problématiques.

La première chose à noter est que, si vous n’avez pas encore installé Windows 10, mais que vous envisagez de le faire, assurez-vous d’effectuer une installation personnalisée, de sorte que vous serez en mesure de choisir ce qui est à activer. Si vous avez déjà installé Windows 10 en utilisant les paramètres Express, vous pouvez toujours désactiver certains paramètres de confidentialité par défaut.

À partir du bouton “Démarrer“, cliquez sur “Paramètres” puis cliquez sur “Confidentialité” et cliquez sur l’onglet “Général” dans la barre latérale gauche. Sous cet onglet, vous voyez quelques curseurs où vous pouvez basculer certaines options, ou les désactiver.

Le bouton “Général” est le plus important, car il désactive l’ID de la publicité pour chaque utilisateur. Mais, si vous voulez couvrir vos arrières, vous devriez aller désactiver le reste des options aussi.

Security-2

Après avoir désactivé les options sous l’onglet général, vous pouvez passer à l’onglet suivant, juste en dessous, “Emplacement” et désactiver les données de localisation pour toutes les applications ou celles spécifiques. Cela n’est pas nécessairement une nouveauté propre à Windows 10, mais c’est quelque chose que beaucoup de gens soucieux de leur sécurité aiment faire.

Note: il faut savoir que cela va drastiquement limiter les fonctionnalités des applications. C’est un choix que vous devez faire en fonction de vos besoins.

Security-3

Ensuite, cliquez sur l’onglet “Voix, écriture manuscrite et saisie” Ici, vous pouvez aussi empêcher Cortana de recueillir des informations vous concernant, en cliquant sur le bouton “Arrêter d’apprendre à me connaitre” vers le milieu de l’écran. Gardez à l’esprit qu’en désactivant Cortana, vous désactivez la dictée.

Security-4

Ensuite, cliquez sur l’onglet “Autres périphériques” au bas de la liste. Sous cet onglet, vous serez en mesure de désactiver la fonctionnalité “Synchroniser avec les appareils“. Dans l’exemple donné par Microsoft, cela pourrait être utilisé pour la connexion avec les balises, qui sont généralement utilisées à des fins publicitaires (le traçage quoi…).
Si vous voulez “tuer” cette fonctionnalité, glissez le premier bouton en position d’arrêt. Si vous le souhaitez, vous pouvez également désactiver la synchronisation pour les périphériques de confiance.

Security-5

Maintenant, on revient aux paramètres Généraux en cliquant sur “Réseau et Internet“. Dans cette fenêtre, cliquez sur “Gérer les paramètres Wifi“, vers le milieu de l’écran,

Security-6

Ici, vous pourrez personnaliser vos paramètres pour la fonctionnalité “Wifi Sense“. Si vous voulez vous protéger complètement, il suffit de désactiver la fonction principale, sinon, vous pouvez les choisir individuellement.

Security-6

Un des contrôles final de sécurité que vous pouvez faire, est de se retirer des annonces personnalisées tout en naviguant dans Microsoft Edge. Cliquez sur le lien suivant ou collez-le dans votre navigateur: https://choice.microsoft.com/fr-fr/opt-out

Cliquez sur le X à côté des options pour désactiver “Annonces personnalisées dans ce navigateur” et “Annonces personnalisées quand j’utilise mon compte Microsoft

Cela n’est pas forcément LA solution au contrôle de sécurité complet, mais j’espère qu’il vous permettra de résoudre quelques-uns des problèmes de confidentialité potentiels que vous pourriez rencontrer dans Windows 10.

A bientôt pour un prochain article !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *